L'écriventeur est une compagnie de théâtre professionnelle fondée en 2017 par Arnaud Guitton.
 
Reprenant le flambeau de La Compagnie Générale, l'écriventeur continue de se promener dans les rouages de l'humain en s'attardant, sur le ton de la comédie légère ou dramatique, sur les grains de sable, de beauté ou de folie.
 
L'écriventeur fait partie du collectif En Compagnie De avec L'Elfe Mécanique, création de costumes et d'accessoires, et La bougie, compagnie de théâtre jeune public.
 
La légende de l'écriventeur
 
Né de l'imagination de l'Elfe Mécanique, l'écriventeur est un vagabond lunaire à penchant steampunk-fantasy, auteur et producteur. Mais laissons l'Elfe en parler elle-même :
 
" Dans des temps reculés, plus anciens que les mémoires d’hommes ne peuvent raconter, bien avant l’Atlantide et Mû, des mages avaient découvert le moyen d’amener à la vie les héros de leurs écrits, donnant ainsi naissance au théâtre. Avec le temps et grâce à leur pratique cette faculté était devenue innée et avait intégré leur code génétique. Cette civilisation disparut, ne laissant aucune trace de son passage ou même de son savoir. Celui-ci devint une légende, la légende devint un mythe, puis tomba dans l’oubli.
Sans en être conscient, l’écriventeur est porteur du code génétique intégral de ces grands mages. Romancier bohème, auteur de théâtre sans le sou, il assiste, impuissant, à la fuite de tous ses personnages. Ne maîtrisant aucunement les techniques de contrôle développées par ses ancêtres, ses héros sortent nus et sans aucune connaissance, totalement livrés à eux-mêmes. Leur premier réflexe est toujours de s’enfuir. L’écriventeur passe donc son temps à les poursuivre afin de les faire réintégrer ses pages blanchies. Pour cela il dispose de matériel qu’il a lui-même développé : un désintégrateur atomique à vapeur plasmatique (DAVP) ainsi qu’un système de réceptacle dissimulé dans sa manchette. Le DAVP lui permet de se rendre invisible aux yeux des évadés et ainsi il peut les approcher. Par contact de l’une de ses plumes sur un de ses personnages, un sortilège le fait réintégrer l’histoire.
Ne pouvant s’empêcher d’écrire, il cherche désespérément le moyen de maîtriser ses créatures. "
 
Pour découvrir L'Elfe Mécanique, costumière et accessoiriste, promenez-vous dans les bois...
 
Merci à Eric de Tugny pour la calligraphie
 
 
Manifeste
 
Nous voulons...
 
Raconter des histoires
 
Créer des spectacles populaires et porteurs de sens
 
(Nous) divertir et (faire) réfléchir
 
Faire du théâtre partout où c'est possible
 
Même dans les théâtres
 
Ne jamais nous enfermer dans une forme
 
Ne jamais nous enfermer dans une complaisance
 
Créer dans la bienveillance
 
Lutter contre l'ennui (Peter Brook)
 
Soutenir l'âme (Charlie Chaplin)
 
Ne pas abuser des citations
 
Repeindre le monde à nos couleurs avant qu'il ne nous badigeonne à son goût (Jean-Briac dans Mayday)
 
Qu'est-ce qu'on avait dit à propos des citations ?!?
 
Douter sereinement
 
Chercher la vérité
 
Ne pas la trouver car seul le chemin compte, semble-t-il
 
Prendre soin de nos amies les vaches
 
 
Illustration de C.Richard, dessinateur de dessins.
Son blog, c'est par là...
 
Haut de page